Ouvert : Lundi au vendredi : 8h00 à 11h45 / 13h30 à 18h45 - Samedi : 8h00 à 11h45 / 13h30 à 18h15 - Dimanche : 10h00 à 11h45 Facebook    03 89 41 16 84

Actus

<< Retour

Coup de soleil sur les bulbes à floraison d’été et sur le Dahlia

Coup de soleil sur les bulbes à floraison d’été et sur le Dahlia, roi de la floraison estivale et des bouquets en particulier !
Il y a les tulipes jacinthes Narcisses Crocus qui fleurissent au printemps (Maintenant) et qui sont plantés en Automne !
Il y a donc les Dahlias, les glaïeuls, les cannas, les lys qui fleurissent en été et qui seront plantés en Avril Mai !

Les arums, les freesias et leur parfum, les ornithogales, les tubéreuses ……nous en oublions !

La richesse des formes, les dimensions, les coloris, l’échelonnement des floraisons permettent toujours de trouver un emplacement, même réduit pour les planter. Leur floraison particulièrement explosive fait que nous les trouvons indispensable dans un massif voir dans une jardinière. (Bégonia pour jardinière d’ombre). Regardons les villes, elles utilisent de + en + les cannas.

 

Le Dahlia : Une plante généreuse en bouquet de fleurs, il suffit de quelques pieds judicieusement choisis et vous aurez des fleurs à ne + savoir quoi en faire.

Présentations :

Il fait partie de la famille des Composées, en latin c’est Dahlia et elle est originaire d’Amérique.

C’est une plante à tubercule non rustique (qui gèle), qui fait ses réserves dans les racines afin de passer l’hiver et comme le glaïeul il faut la sortir de terre aux environs de la Toussaint pour la préserver du froid !

C’est d’abord une plante extraordinairement florifère avec des soins minimes.

 

Et au niveau du choix des teintes et des formes, il y en a pour tous les goûts ?

Chacun trouvera son bonheur :

Il y a des dahlias décoratifs, des dahlias cactus, à fleurs de lis, à fleurs géantes, des nains, des pompons, déclinés dans de nombreux coloris.

Par ex : Arabian night, Kennemerland …

Comment les planter ?

On les plante avant fin Avril, début Mai, avec un bon terreau et un peu d’engrais organique.

Vérifiez bien que les tubercules ne portent pas de traces de pourriture blanche ou grise.  Si c’est le cas éliminez les fragments atteints.

 

Des ennemis ?

Pour les maladies : l’oïdium. Un peu de pucerons !

Sinon la pluie est souvent délicate quand on a un été humide.

Leave a Reply